Entretien avec Francis Kasongo, Directeur Général AEL DRC
AEL Mining Services dispose de plus de 80 opérations localisées dans 23 pays. Elle se range parmi les entreprises leader dans l’industrie des explosifs commerciaux avec un effectif d’un peu plus de 4000 Agents dans le monde.

Monsieur Francis KASONGO, qui êtes-vous et pouvez-vous nous présenter AEL ?

Je suis Congolais, marié et père d’un garçon de bientôt 12 ans. J’ai rejoint le groupe AEL depuis 2002 ; j’y ai occupé plusieurs fonctions au pays, en Afrique du Sud ainsi qu’en Zambie. Depuis 2013, je dirige la filiale RDC « AEL/DRC/SARL », une société de droit congolais dont l’objet social est la fabrication, le transport, l’emmagasinage et la commercialisation des explosifs commerciaux. Elle est la filiale congolaise de la société sud-africaine AEL Mining Services, qui, elle-même, fait partie du groupe chimique l’African Explosives and Chemical Industry (AECI), coté à la bourse de Johannesburg.

AEL Mining Services dispose de plus de 80 opérations localisées dans 23 pays. Elle se range parmi les entreprises leader dans l’industrie des explosifs commerciaux avec un effectif d’un peu plus de 4000 Agents dans le monde. AEL/DRC, présente au pays depuis 2006 avec à ce jour 144 agents, est également leader dans le domaine.

Vous venez de vous lancer dans la production d’explosifs à base d’huiles de récupération, un projet ambitieux. Quelles sont vos perspectives?

Ce projet a pour fondement la protection de l’environnement. Et selon les enjeux fondamentaux du développement durable, AEL est fière de mettre sur le marché un produit respectueux de l’environnement : l’émulsion écologique.

Certaines ressources, comme les énergies fossiles, deviennent de plus en plus rares, car non renouvelables et consommées de façon massive ; certains experts prédisent même l’épuisement total du plus important de ces ressources, le pétrole, d’ici 2054… Il est donc essentiel, soit de trouver des ressources alternatives, soit d’identifier des méthodes d’exploitation novatrices qui permettent la conservation de ces ressources pour les générations futures. Quand je rentre à la maison après une journée de travail, et que je retrouve mon fils Samuel-Alexandre, je comprends alors le caractère essentiel et utile de ce type de projets. AEL Mining Services est une entreprise citoyenne ; elle intègre les enjeux du développement durable dans toutes ses stratégies de développement. « Ils ont trouvé l’huile usée… ». En effet…tout moteur a besoin d’huile pour fonctionner. Afin de garantir sa longévité, l’huile qui perd de sa viscosité doit être remplacée. Si la vieille huile n’est pas détruite de manière responsable, elle risque de contaminer l’environnement. AEL Mining Services la réutilise dans la fabrication des émulsions en vrac en intégrant trois éléments dans la fabrication: un comburant, un combustible et une source de chaleur. Ainsi, pour l’industrie minière, l’huile usée devient un ingrédient essentiel dans la fabrication d’un produit qu’elle utilise elle-même à grande échelle : les émulsions froides en vrac. « La boucle est ainsi bouclée »

L’incorporation des huiles usées dans le processus de fabrication joue un rôle important dans la conservation des réserves de pétrole ; elle aide également nos clients à réduire leur « empreinte carbone » en disposant de leur huile usée de manière responsable. La fonction première d’un explosif étant d’exploser, l’huile usée se trouvant dans l’émulsion, est consommée dans ce processus.

Enfin, quels sont vos challenges dans la situation de crise actuelle?

Avec la chute des cours de métaux, l’année 2015 a été annonciatrice d’une année 2016 particulièrement maussade ; l’impact sur AEL est direct et 2016 sera manifestement une année de régression.

Malgré tout, notre philosophie commerciale va au-delà de la simple fourniture des biens et services, elle développe de véritables partenariats gagnant-gagnant avec nos clients. On est à leur écoute et on s’adapte aux conditions du marché. Et, afin d’améliorer la performance de nos services, et être certain que nos partenaires en tirent le maximum, un seul message, clair, à nos équipes d’ingénieurs : « Utiliser toute la technologie mise à disposition afin d’optimiser le plus possible chaque opération de minage ».

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations