Interview de Philippe Ferrand, Président de SERVTEC RDC
Notre force repose sur l’expérience de notre management et l’exigence de ses clients, qui nous impose de proposer dans chaque cas des solutions pragmatiques. Ainsi, en plus de notre passion à « gérer le capital humain », sa sécurité nous intéresse.

A l’occasion de la Semaine Française de Kinshasa, Mining & Business Magazine s’est entretenu avec Philippe Ferrand, Président de SERVTEC RDC.

 M&B : Parlez-nous de votre société.

Nixon Nzinga :  Servtec RDC est une filiale du Groupe SERVTEC International, spécialiste du secteur Oil & Gas à sa création. Nous sommes devenu au cours des dernières années un acteur important dans la gestion des ressources humaines locales et expatriées. Nous avons comme spécialité le détachement de techniciens, ingénieurs et experts de toutes nationalités dans les secteurs énergétique, pétrolier, minier et industriel.

M&B : Depuis quand votre société est-elle active en RDC ?

NN : Initialement créée au Congo Brazzaville à Pointe Noire, en 2002, nous avons ouvert l’Angola, la RDC, le Qatar, les Philippines, le Maroc et l’Afrique de l’Est (Ouganda, Tanzanie)

M&B : Quelles sont vos prestations en RDC ?

NN : Nos principales prestations se situent dans le domaine de la gestion globale des ressources humaines et incluent :

  • La mise à disposition et la gestion du personnel requis pour un chantier/projet ;
  • La mise à disposition d’un coordinateur SERVTEC dédié au chantier/projet
  • L’Assistance technique à projets et les formations HSE, Sécurité au travail ;
  • L’Accompagnement pour certifications ISO

Notre force repose sur l’expérience de notre management et l’exigence de ses clients, qui nous impose de proposer dans chaque cas des solutions pragmatiques. Ainsi, en plus de notre passion à « gérer le capital humain », sa sécurité nous intéresse. Nous avons prouvé notre savoir-faire dans le domaine de la «Sécurité Lutte-Incendie» auprès de clients privés ou publics aux standards de travail exigeants (pétroliers, miniers, industriels manufacturiers, télécoms) de prendre les mesures nécessaires de prévention des risques et en formant le personnel.

M&B : Sous quelles formes se présente votre savoir-faire en matière d’incendie ?

Nous avons créé la première unité privée de sapeurs-pompiers à Pointe-Noire (Congo Brazzaville). Nous mettons à la disposition des sociétés clientes des moyens de lutte contre les incendies 24h/24h. SERVTEC assiste également les entreprises désirant améliorer leurs systèmes qualité et HSE. La prévention passe par un personnel formé et hautement sensibilisé aux normes HSE. En RDC, SERVTEC propose à ses clients des solutions et produits de prévention moyens-secours incendies aux normes CE/NF depuis son plateau technique dans la ville de Kinshasa ; une salle de formation avec espace dédié à la pratique sur feu réel, un atelier de maintenance et de recharge des extincteurs.

M&B : Justement, avez-vous pris des initiatives en matière de formation ?

NN : Notre centre de formation délivre chaque année plus de 5,000 diplômes. Les diplômes sont principalement le BOSIET/HUET OPITO, le BST 95-OMI, la lutte incendie, la conduite préventive pour véhicules légers et poids-lourds, le Sauveteur Secouriste du travail ;

M&B : Quelles sont vos références ? 

NN :Pérenco et Pro Process au Katanga

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations