in

Joel Mayimbi, 
 Le “cyber héros” congolais

Il n’a pas trente ans et serait, aux dires de certains, le Steve Jobs congolais. Licencié en 2014 de la prestigieuse « Bangalore Computer Science University », bardé de certificats en cybersécurité – dont celui de CISCO system -, Joel Mayimbi est CEO et fondateur de FirstTech, entreprise kinoise spécialisée en cybersécurité et solutions informatiques.

Il n’a pas trente ans et serait, aux dires de certains, le Steve Jobs congolais. Licencié en 2014 de la prestigieuse « Bangalore Computer Science University », bardé de certificats en cybersécurité – dont celui de CISCO system -, Joel Mayimbi est CEO et fondateur de FirstTech, entreprise kinoise spécialisée en cybersécurité et solutions informatiques.

M&B : Comment se passionne-t-on pour la Cyber sécurité ? 


Joel Mayimbi : Enfant, j’adorais Lucky Luke,  le justicier solitaire qui gagne à tous les coups en plein far west!

M&B : Et alors ?


J.M : Et bien je suis un Lucky Luke des temps modernes. Mon far west, c’est le cyber monde, les hackers, c’est les Dalton,  et mes colts : mon ordinateur !

M&B : Mais encore ?


J.M. : En RDC, peu de sociétés ont compris que les failles informatiques sont leur talon d’Achille. Elles sont aujourd’hui à peu près épargnées des cybers attaques, mais pour peu de temps encore. Banques, sociétés industrielles, compagnies aériennes, etc., seront très vite menacées et doivent se préparer. Il en va de leur pérennité.

M&B : Vous rentrez des USA, qu’en retirez-vous ? 


J.M : Je crois que la chose la plus importante que j’ai comprise pendant ces certifications, c’est l’atout de FirstTech par rapport à ses concurrents internationaux.

M&B : Dites-nous en plus !


J.M : En fait,  l’appropriation du système de sécurité par les membres de l’entreprise est fondamentale pour obtenir un résultat optimal car,  sans cela, les procédures ne sont pas respectées. Dès lors, être congolais et donc, comprendre la logique et la culture congolaises devient notre plus grande plus-value. Le reste est pure technique, or la cybersécurité va bien au-delà de la technique et de l’acquisition de matériel performant.

M&B : Un dernier mot ?


J.M : J’invite les entreprises à nous contacter pour faire un check-up system et, s’il y a lieu,  concevoir ensemble le « step by step » qui permettra la mise en place d’un système informatique sécurisé et favorisant un développement performant de l’entreprise.

Tel : 243 82 65 10 686

www.firsttech-rdc.com

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

QU'EN PENSEZ-VOUS?

0 points
Upvote Downvote

Par Miningandbusiness

M&B est un magazine made in Congo qui s'annonce comme le magazine de référence en ce qui concerne le monde minier et les affaires en RDC, en Zambie et même en Afrique du Sud. Nous avons réuni des contributeurs prestigieux tels que Didier Julienne du journal “Les Échos”, Maria Malagardis du journal “Libération” ou Cecilia Jasmamie de Mining.com. Des expertises de professionnels, des partenaires comme les chambres des Mines, la FEC ou la chambre de commerce franco-congolaise, apporteront leur pierre à l’édifice. Mining & Business est l’allié des entreprises pour mieux accompagner le développement de l’Afrique en général et du Congo et de la Zambie en particulier. Ce magazine est aussi votre magazine, n’hésitez pas à nous contacter pour nous aider à enrichir son contenu:

[email protected]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

La parole aux opérateurs; Pascal Beveraggi, Chairman de NB Mining

LA TROISIÈME ÉDITION DU KATANGA BUSINESS MEETING