in

Le Mobile World Congress 2020 est annulé

Après de nombreuses annulations et en raison de l’impossibilité de garantir la santé des participants, le Mobile World Congress 2020 est annulé.

Après plusieurs jours d’annulations successives des différents participants, la GSMA, organisatrice du Mobile World Congress, a finalement décidé d’annuler l’événement cette année. Le salon, qui devait avoir lieu à Barcelone du 24 au 27 février prochain, a purement et simplement été annulé en raison du coronavirus.

Il faut dire que depuis quelques jours, de nombreux exposants se sont désistés, aussi bien les marques de smartphones, comme Vivo et Sony, que les équipementiers réseaux, comme Nokia ou Ericsson, ou les opérateurs mobiles, comme Orange et AT&T.

UNE TENUE « IMPOSSIBLE » POUR LE PATRON DE LA GSMA

Ce mercredi, une réunion d’urgence a eu lieu à partir de 14h au sein de la GSMA pour savoir comment réagir à ces annulations et aux risques sanitaires potentiels. La réunion, initialement prévue pour vendredi, a été avancée suite au désistement de plusieurs acteurs majeurs de la téléphonie mobile comme Nokia, AT&T ou Orange. Comme le rapporte l’agence Bloomberg, le patron de la GSMA, John Hoffman, a indiqué qu’il était désormais « impossible » pour l’organisation de garantir l’absence de risque sanitaire.

Dans un communiqué publié ce mercredi soir, l’organisation explique que malgré « l’environnement sain et sûr à Barcelone et dans le pays hôte, la GSMA a annulé le MWC Barcelone 2020 car les inquiétudes mondiales à propos de l’épidémie de coronavirus, les soucis de voyage et d’autres circonstances rendent impossible la tenue de l’événement ». Il semble donc que ce soit bien davantage les inquiétudes — et donc les désistements — que l’épidémie en elle-même qui aient mené à cette décision.

On ignore encore à ce stade quelle alternative trouveront les différentes marques qui avaient prévu d’annoncer de nouveaux smartphones à l’occasion du salon. Sony, qui a été l’un des premiers constructeurs à se désister, a d’ores et déjà annoncé que ses nouveaux appareils seront dévoilés lors d’une diffusion en direct. Pour la majorité des constructeurs, les nouveautés sont cependant dévoilées le samedi ou le dimanche précédent l’ouverture — ça sera le cas de Xiaomi qui présentera son Mi 10 le 23 février. Dès lors, l’annulation du Mobile World Congress ne devrait pas modifier particulièrement les annonces.

On devrait en savoir plus sur la décision des différentes marques dans les prochains jours.

Source : frandroid

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

QU'EN PENSEZ-VOUS?

0 points
Upvote Downvote

Par Miningandbusiness

M&B est un magazine made in Congo qui s'annonce comme le magazine de référence en ce qui concerne le monde minier et les affaires en RDC, en Zambie et même en Afrique du Sud. Nous avons réuni des contributeurs prestigieux tels que Didier Julienne du journal “Les Échos”, Maria Malagardis du journal “Libération” ou Cecilia Jasmamie de Mining.com. Des expertises de professionnels, des partenaires comme les chambres des Mines, la FEC ou la chambre de commerce franco-congolaise, apporteront leur pierre à l’édifice. Mining & Business est l’allié des entreprises pour mieux accompagner le développement de l’Afrique en général et du Congo et de la Zambie en particulier. Ce magazine est aussi votre magazine, n’hésitez pas à nous contacter pour nous aider à enrichir son contenu:

[email protected]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Afrique du Sud: SAA ferme définitivement plusieurs liaisons internationales et nationales

Coronavirus: le bilan explose en Chine, Pékin fait tomber des têtes