Félix Tshisekedi : « la presse est un moteur essentiel pour l’érection de l’État de droit dans ce pays »
Le 03 mai est célébré dans le monde comme la journée internationale de la liberté de la presse. En RDC, l’Union nationale de la presse congolaise(UNPC) a organisé une cérémonie dans la capitale, qui a vécu la présence exceptiennelle du 5ème président congolais, Felix-Antoine Tshisekedi.

« Je tiens à remercier l’UNPC pour cet honneur qu’elle me fait, à partager cette journée avec la presse pour se souvenir de ce que nous devons favoriser. C’est à dire la liberté de la presse. Je passe les vœux aux vrais héros du jour, que sont les dames et les messieurs qui travaillent dur pour honorer leur noble métier… Je me dois d’être à leur coté pour leur dire combien je suis soucieux de difficultés qu’ils traversent », explique Felix Tshisekedi dans son discours.

De poursuivre, « tout part des dernières élections et de l’alternance survenue de ces élections(…) Cette alternance est pour moi une première pierre de cet édifice à bâtir, l’État des droits…La presse est un des moteurs essentiels pour l’érection de l’État de droits dans ce pays ».

C’est pour une première en RDC, qu’un chef de l’État participe à cette cérémonie annuelle chère aux professionnels des médias.

Tony-Antoine Dibendila

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations