Kalongwe projet de cuivre-cobalt (RDC)
Le projet est situé dans la nouvelle Province du Lualaba. Il se trouve à environ 15 km au sud-ouest de Kamoa, considéré comme le plus grand gisement récent de cuivre de haute qualité de l’Afrique avec des teneurs de 2,67% Cu. L’accès au projet est facile garce à la route nouvellement créé au sud-ouest de Kolwezi.

Le projet est situé dans la nouvelle Province du Lualaba. Il se trouve à environ 15 km au sud-ouest de Kamoa, considéré comme le plus grand gisement récent de cuivre de haute qualité de l’Afrique avec des teneurs de 2,67% Cu. L’accès au projet est facile garce à la route nouvellement créé au sud-ouest de Kolwezi. Le gisement de Kalongwe est situé à 45km du centre historique minier de Kolwezi.

La propriété du PR 12198 (licence d’exploration) a été transférée à Kalongwe Mining SA, RDC. Le siège social de l’entreprise se trouve à Kolwezi. Kalongwe Mining SA est détenue par Regal Resources Limited (30%) conjointement avec la société internationale de négoce de matières premières Traxys Europe, SA (30%) et La Générale Industrielle et Commerciale au Congo SPRL (40%).
Le financement des études d’acquisition, d’exploration et de faisabilité est partagée sur une base 50/50 avec Traxys. Ceci réduit significativement le risque sur le développement du projet de Kalongwe.

La géologie du gisement est similaire à la plupart des gisements stratiformes connus dans l’Arc Lufilien. La minéralisation se trouve dans la stratigraphie du Lower Roan. Le cuivre et le cobalt à Kalongwe sont contenus dans une série de fragments (écailles) dans le noyau d’une structure de pliage sur une extension d’environ 2,7 km.


Un programme de forage exécuté à Kalongwe à partir de Juin 2014 a montré de multiples intersections de haute qualité. Initialement, on a foré 12 trous, totalisant 1,785m. Les résultats de la campagne ont validé les résultats de forage exécutés par Ivanhoe en 2006 – 2007.
Des résultats significatifs comprenant :

  • 76.70m @ 4,06% Cu et 0,52% Co
  • 90.23m @ 3,38% Cu et 0,93% Co
  • 77.60m @ 4,14% Cu et 0,57% Co

La minéralisation apparaît être ouverte en profondeur et plonger vers le bas. Le forage a montré une profondeur d’oxydation à environ 150m.

Une deuxième phase de forage a été achevée en Novembre 2014. Un total de 34 trous a été foré, totalisant 4,287m. Ce programme a été organisé pour mettre à niveau l’estimation initiale des ressources minérales.

Des résultats significatifs comprenant :

  • 101,3 M @ 4,25% Cu et 0,42% Co de 10.1m
  • 96.70m @ 3,76% Cu et 0,53% Co de 15.0m
  • 92.10m @ 5,24% Cu et 0,55% Co de 21,0

Une révision et reclassification de l’estimation des ressources achevée en Février à 2015 a utilisé les données d’environ 98 trous de forage (totalisant 16 000 m, 2006/2007, campagnes de données de forage Ivanhoe et 2014/2015 de Kalongwe Mining) montre 17mt @ 2,70% Cu (0,5% Cu coupé) 302,000t Cu avec 29,700t Co y compris, et 29mt @ 0,57% Co (0,2% Co coupés), 13,000t Co.

La minéralisation est principalement de la malachite. Une extension profonde de l’oxydation a été observée ainsi que de larges zones de haute teneur en Cu-Co de la surface vers le bas du gisement. Les zones de haute qualité du Co sont contenues à l’intérieur de la zone cuprifère.

Une étude préliminaire qui confirme la viabilité du projet a été achevée en Avril 2015. Le projet nécessitera des CAPEX, OPEX bas et promet une courte période de récupération. Le projet de Kalongwe peut être exécuté avec un simple processus d’exploitation minière et de traitement.

Texte : Digedag

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations