L’Afrique, la deuxième région à plus forte croissance économique au monde (BAD)
Selon la BAD, en 2016, l’Afrique a maintenu sa position de deuxième région en matière de croissance rapide derrière l’Asie du Sud. Le rapport qui a analysé les perspectives économiques du continent, les activités de la Banque, le profil financier et les activités du marché des capitaux, précise que le continent a enregistré en moyenne une croissance du PIB estimée à 2,2% en 2016, comparativement à une progression de 7,1 % enregistrée par l’Inde.

Selon la BAD, en 2016, l’Afrique a maintenu sa position de deuxième région en matière de croissance rapide derrière l’Asie du Sud. Le rapport qui a analysé les perspectives économiques du continent, les activités de la Banque, le profil financier et les activités du marché des capitaux, précise que le continent a enregistré en moyenne une croissance du PIB estimée à 2,2% en 2016, comparativement à une progression de 7,1 % enregistrée par l’Inde. Les économies développées ayant atteint une évolution moyenne de 2%. Le document prédit également que la croissance des économies africaines devrait en moyenne progresser de 3,4% en 2017 et de 4,3% en 2018, principalement grâce à la de- mande intérieure et aux niveaux d’activité de certaines nations, en particulier celles de l’Afrique de l’Est. Bien que les ressources naturelles et les matières premières soient encore des facteurs majeurs, leur importance a diminué alors que les facteurs domestiques, y compris la demande de consommation, ont pris un rôle important.

En Afrique centrale, les performances économiques de la République Centrafricaine et de São Tomé-et-Príncipe qui se sont nettement améliorées n’ont pu résister à la chute des prix mondiaux du pétrole qui a frappé la plupart des pays de la zone. La sous-région a enregistré une progression de 0,8%, une performance meilleure que celle de l’Afrique de l’ouest. Le Nigeria et l’Afrique du Sud représentent la part la plus importante du PIB global de l’Afrique avec respectivement 29% et 19%, rappelle le rapport.

Source: Agence Eco n/Fiacre E. Kakpo

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations