LOUIS WATUM, Administrateur des Opérations IVANHOE MINES
L’un des rares congolais à diriger un « major » en RDC, il est un symbole de la réappropriation de l’économie pour la nouvelle génération.

Louis Watum
LOUIS WATUM
Fonction : Administrateur des Opérations
Société : IVANHOE MINES

L’un des rares congolais à diriger un « major » en RDC, il est un symbole de la réappropriation de l’économie pour la nouvelle génération.

BIO

Avant de rejoindre Ivanhoe Mines, Louis Watum a géré avec succès le développement du projet Kibali de Randgold, de 2010 à 2014, après avoir mis en place celui de Moto Gold Mines entre 2006 et 2009. De 2001 à 2005, l’ingénieur chimiste de formation a été directeur des opérations à Yatela Gold Mine, au Mali. Ses fibres « social business » et « bonne gouvernance » lui confèrent une aura sans pareil en RDC.

NOTRE MISSION

A l’heure où le géant minier Canadien vient de passer sous le contrôle du « super géant » Anglo-Australien Rio Tinto, il est difficile de dresser un profil clair de l’entreprise. Il n’en reste pas moins que la major mondiale, spécialisée dans l’extraction de cuivre, de zinc, d’or et d’argent, qui tient des places fortes d’exception en Mongolie, Afrique du sud et RDC, co-gère Kamoa-Kakula, premier gisement de cuivre du pays (3 à 6 millions de tonnes / 24 ans), avec le chinois Zijin Mining et le gouvernement de la RDC, et le gisement de Kipushi.

NOTRE VISION

Travailler avec et en faveur des populations dans divers secteurs avant même que le premier lingot ne soit encore produit, telle est la vision de Ivanhoe qui a fait le pari du local content dans le cadre d’un partenariat « win win » entre le Canada et la RDC. Modèle du genre en Afrique, la société a par ailleurs mis en place un système de communication et de gestion satellitaire high-tech afin d’optimiser sa production.   

DATES CLÉS

2006 : Retour en RDC

2015 : Découverte du gisement de Kamoa

2015 : Direction générale de Ivanohe Mines

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations