Warka Water crée de l’eau à partir de l’air
Le studio de conception Architecture and Vision apporte de l’eau propre aux zones rurales d’Éthiopie grâce à son projet « Warka Water ».

Le studio de conception Architecture and Vision apporte de l’eau propre aux zones rurales d’Éthiopie grâce à son projet « Warka Water ».

Warka Water offre une source alternative d’eau durable, conçue pour les communautés rurales qui disposent d’un accès limité ou inexistant à de l’eau salubre. Le produit a récemment été nominé au prix annuel « World Design Impact », qui récompense les projets de conception industrielle permettant de résoudre les problèmes sociaux actuels.

Le produit recueille 50 à 100 litres d’eau potable par jour, provenant de la pluie, du brouillard ou de la rosée, et il est spécifiquement destiné aux régions isolées où il n’existe aucune infrastructure ni aucun système de puits. Sa conception s’inspire de la vannerie éthiopienne traditionnelle et des méthodes de collecte d’eau propres à la nature que l’on trouve dans les caractéristiques uniques de certaines espèces de plantes ou d’animaux.

Warka Water est le fruit du travail du studio de conception italien Architecture and Vision qui, après un voyage en Éthiopie en 2012, a souhaité aider les communautés rurales à surmonter leurs difficultés en matière d’accès à de l’eau potable. Le nom du projet est dérivé de l’arbre Warka – un lieu social de référence dans la culture éthiopienne, qui sert d’abri lors de réunions publiques ou de rassemblements communautaires.

À la fois légère et robuste, cette conception est dotée de cinq modules simples à assembler, fabriqués à l’aide d’un bâti en bambou et d’une corde de chanvre. À l’intérieur, un revêtement de maille en plastique recueille les gouttes d’eau provenant de l’humidité dans l’air, et une feuille suspendue en forme d’entonnoir collecte la condensation de rosée et l’eau de pluie. L’eau est filtrée dans un réservoir équipé d’un robinet de raccordement. Une voute fabriquée s’étend depuis la tour pour maintenir la fraîcheur dans le réservoir d’eau et limiter l’évaporation par le sol, et sert d’espace de rassemblement abrité pour la communauté.
Article publié dans Mining and Business n°4 – Janvier/Février 2016

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations