AEL Mining Services sarl actif dans le social : sponsor exclusif d’Alfacongo dans la province du Lualaba
Le vendredi 23/09/16 a eu lieu la remise des certificats clôturant la première session du programme d’alphabétisation pour tous de l’ONG Alfalit.

Le vendredi 23/09/16 a eu lieu la remise des certificats clôturant la première session du programme d’alphabétisation pour tous de l’ONG Alfalit.

Au total il y a eu 193 gradés : 183 femmes et 10 hommes dont un couple. La formation a duré 10 mois au total. La cérémonie, présidée par Son Excellence Madame le Commissaire Général du gouvernement en charge des affaires humanitaires, sociales, genre, famille, enfant et emploi a eu lieu au Village Mupandja dans la province du Lualaba.
AEL Mining Services a eu le privilège de participer à cette formation via un financement s’élevant à approximativement cinquante mille dollars américains.
Selon Francis Kasongo, DG de AEL Mining services DRC, « Si on dit de la RDC qu’elle est un scandale géologique, que dirait-on de la province du Lualaba ? Et AEL Mining Services est un pur fruit de ce scandale géologique […]. Au-delà des dividendes reversés à nos actionnaires, il est vrai que nous participons au développement du pays notamment via la création d’emplois stables ainsi que par le paiement des impôts et taxes. Mais est-ce suffisant ? Quelle que soit l’ampleur du scandale géologique […] toutes ces richesses du sous-sol ne sont pas infinies. Il est donc essentiel pour nous tous de penser à l’après. Et le point de départ de cet après … c’est l’éducation».
En effet, la RDC a fait d’énormes bonds en avant en matière d’éducation. Selon des chiffres publiés en 2015, le taux de fréquentation des écoles comme le nombre d’années passées à l’école sont en croissance. Entre 2005 et 2012, les effectifs se sont accrus massivement : 65% pour le préscolaire, 39% pour le primaire, 40% pour le secondaire, 113% pour l’enseignement supérieur et 33% pour l’enseignement non formel. Mais, selon ce même rapport, en RDC, 18 millions de personnes sont analphabètes, sur une population estimée à 77 millions d’habitants.
En novembre 2014, lorsque il a découvert le projet d’alphabétisation de l’ONG Alfalit, trois faits majeurs ont marqué Francis Kasongo : d’abord, la passion et l’humilité des apprenants à apprendre ; ensuite, le dévouement des professeurs à distiller la matière ; enfin le génie de l’idée, parce que, tout simplement, ça marche.
Ainsi, c’est avec une grande fierté qu’il a engagé le groupe AEL Mining Services dans cette belle aventure. « Le plus que nous, AEL Mining Services sarl, apportons au pays, notre modeste contribution à la communauté, nous avons décidé de la mettre dans l’humain : donner les moyens aux parents d’assister leurs enfants quand ils apprennent.
Quelle merveilleuse idée », a-t-il déclaré dans son discours.

AlfaCongo exerce ses activités en RDC depuis plus de deux ans

L’objet social d’Alfalit consiste en trois axes importants, à savoir l’alphabétisation, la santé et le développement communautaire. AlfaCongo vise particulièrement à:

  • alphabétiser les groupes sociaux vulnérables, en priorité les adultes illettrés, hommes et femmes qui souffrent et se sentent minables à cause d’innombrables limitations, méfaits et dangers inhérents à leur ignorance ;
  • les récupérer et favoriser leur intégration dans la société ;
  • les aider à améliorer leurs conditions de vie, et
  • les rendre capables de réduire la pauvreté et de reconquérir leur dignité perdue.

La présence du Conseil d’Administration de AEL Mining Services lors de la cérémonie de remise des certificats au village Mupandja a été une marque de satisfaction sur le déroulement de la première session et aussi une confirmation de la continuité de leur soutien pour les prochaines sessions.

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations