Lisbonne la ville aux sept collines
Lisbonne est la ville aux sept collines, remplie de mystères, de secrets et de mille choses à découvrir et révéler.

Lisbonne est la ville aux sept collines, remplie de mystères, de secrets et de mille choses à découvrir et révéler. Elle a été depuis le Moyen-Âge un terrain de prédilection exceptionnel pour le développement et l’application d’idées de rois qui furent aussi alchimistes, de ministres qui furent franc-maçons, de poètes occultistes, d’adeptes de l’Hermétisme et du savoir secret des Templiers (réfugiés au Portugal suite à l’interdiction de l’Ordre au XIVe siècle).

Le 17 étant le chiffre du biorythme du Portugal, on peut voir l’écu du pays incliné de 17° sur la façade de la gare routière de Rossio. On peut visiter dans le Bairro Alto le palais où fut joué pour la première fois au Portugal la “flûte enchantée” de Mozart. On peut deviner l’idée du Cinquième Empire Portugais au travers des signes de la géographie et par les monuments de la ville. Visiter le “jardin magique” de Bordalo Pinheiro. Entrer dans le monumental couvent des Hiéronymites et prendre plaisir à parcourir la visite organisée selon les principes kabbalistiques hébraïques. Visiter le Musée National des Arts Anciens et voir le principal chef d’œuvre de la peinture portugaise, le polyptique de Nuno Gonçalves. Aller à l’église de São Roque voir les tombeaux des Sébastianistes et l’endroit où prêcha le père António Vieira, ou encore aller à la Sé de Lisbonne, lieu de tant de mystères et centre d’une intense dévotion.

Alfama, Madragoa, Bairro Alto et toutes les autres zones typiques de la ville ont aussi d’excellents restaurants et autres endroits de diversion. Le fado, patrimoine immatériel de l’humanité, les plats uniques au monde, la sympathie et l’attention des habitants rendent le visiteur immédiatement amoureux de cette cité singulière où les gens savent recevoir et faire plaisir.

Lisbonne, c’est le Tejo, c’est un peuple hospitalier, c’est une ville qui sait recevoir et accueillir qui s’y trouve et qui y vient. Qui ne visite pas Lisbonne ne peut connaître le Monde : vieille ville cosmopolite, elle en est le miroir.

Editions Jonglez
editionsjonglez

VOTRE REACTION?

Facebook Conversations



Disqus Conversations