in

L'ancien chef de guerre congolais Roger Lumbala arrêté à Paris

Une information judiciaire a été ouverte samedi 2 janvier 2021 contre Tshitenga Roger LUMBALA ressortissant congolais, à l’issue d’une enquête préliminaire ouverte en décembre 2016 sous l’égide du pôle Crimes contre l’Humanité, Crimes et Délits de guerre du Parquet National Antiterroriste (PNAT) et diligentée par l’Office Central de Lutte contre les Crimes contre l’Humanité, Crimes et Délits de Guerre (OCLCH). L’intéressé a été mis en examen par le magistrat instructeur des chefs de complicité  de crimes contre l’humanité. Il a été placé en détention provisoire. 

Il lui est reproché des crimes commis entre juillet 2002 et janvier 2003 en République Democratique du Congo (province orientale), visant la population civile, auxquels il aurait participé en qualité de dirigeant du groupe armé “Rassemblement Congolais pour la Démocratie – National (RCD-N)”, dans le cadre de l’opération armée dite “Effacer le tableau”. Ces crimes ont pris place dans le contexte de la guerre civile ayant ensanglanté la République democraatique du Congo entre 1998 et 2003.

Il s’agit de la première mise en examen prononcée dans le cadre d’une procédure judiciaire ouverte sur la base du rapport Mapping de l’organisation des Nations Unies concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises entre mars 1993 et juin 2003 sur  le territoire de la République démocratique du Congo.

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

RDC : Albert Yuma réhabilité à la tête du patronat sur décision judiciaire

Yvonnick Peyraud, Directeur Général de Advans Banque RDC