in

À Kinshasa, l’INRB signale une « légère hausse des cas de Covid-19 »

« La courbe épidémiologique de la pandémie à COVID-19 a connu une légère hausse entre fin octobre et début novembre en RDC », a précisé Jean-Jacques Muyembe,

L’Institut national de recherche biomédical (INRB) a annoncé une « légère hausse » des cas de Covid-19 à Kinshasa. « La courbe épidémiologique de la pandémie à COVID-19 a connu une légère hausse entre fin octobre et début novembre en RDC », a précisé Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur du secrétariat technique du comité multisectoriel de lutte contre la COVID-19, cité par Radio Okapi.

« On n’a pas dit que c’était la fin de l’épidémie ou la fin de la pandémie. Je ne sais pas qui a fait cette interprétation-là. Mais je sais que chez nous, il faut toujours faire attention. Donc, ne me faites pas dire des choses que je n’ai pas dites », a-t-il déclaré, au sujet des informations parues dans la presse sur une éventuelle fin de la Covid-19 en RDC. « Il y avait une mauvaise interprétation. J’ai dit qu’il y a accalmie sur toute l’étendue du pays. »

Entre septembre et octobre, l’INRB et les hôpitaux privés de la capitale enregistrent 3 à 4 cas par jour.

MB

Twitter atteint des “sommets historiques” d’utilisateurs actifs depuis la rachat d’Elon Musk

Guerre à l’Est : le déploiement de 900 soldats kenyans approuvé pour un financement de 36,5 millions d’euros