in

Edito de Mining and Business Magazine N°29

Assisterait-on, ces dernières semaines, à une démonstration par l’exemple de la théorie du cygne noir? Pour le statisticien financier Nassim Taleb, le volatile symbolise en effet un événement ayant une faible probabilité de survenir, mais qui, s’il se produit, a des conséquences d’une portée considérable ?

À l’heure où nous couchons ces lignes, le Coronavirus paralyse la Chine et nul ne sait s’il sera ou pas, ce cygne noir qui déclenchera la crise économique mondiale. Quoi qu’il en soit, restons calmes car au regard des finances nationales, la RDC ne fera pas partie des grands perdants d’un éventuel krach.

En ce mois de mars, lors duquel nous célébrons les femmes, nous avons eu l’honneur d’échanger avec la première d’entre elles en RDC.

Denise Nyakeru Tshisekedi nous dresse avec sensibilité le bilan de son année aux côtés du Président et ses espoirs pour le futur. Femme d’exception également, la Présidente du Bankers Club, Félicité Singa Bonyenge, livre son analyse financière de la RDC.

À quelques mois de l’entrée en vigueur de la ZLEC, prévue pour le premier juillet, Henri Plessers, notre expert en économie, s’interroge sur les choix à opérer pour l’avenir. Un débrief de la Indaba Mining Week, dont M&B était partenaire média, une analyse des enjeux de l’énergie durable par Stéphane Lumueno ou un décryptage du Brexit vis-à-vis de l’Afrique vous sont également proposés.

Excellente fête à toutes les femmes de RDC et d’ailleurs. Qu’elles soient chaque jour plus nombreuses à rejoindre les cercles de business et qu’elles s’y sentent au mieux ! M&B pour sa part continuera à soutenir leur action 12 mois sur 12…

Bonne lecture !

Bruno ZIANA

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

L’œil de la Chine

Nigeria: Un cas de coronavirus recensé à Lagos, mégalopole de 20 millions d’habitants