in

Un procureur de la République démocratique du Congo a bloqué un paiement de 250 millions de dollars destiné à Gecamines

Un procureur de la République démocratique du Congo a bloqué un paiement de 250 millions de dollars effectué par une unité de Glencore Plc-contrôle Katanga Mining Ltd. à la société d’État Gecamines dans le cadre d’un l’enquête sur des dirigeants de Gecamines.La Kamoto Copper Company SA  a accepté en décembre l’acquisition de terrains autour de son site minier appartenant à Gecamines, son partenaire dans la  joint-venture, pour 250 millions de dollars afin de construire un dépôt de résidus et pour l’exploration minière.KCC a reçu lundi une injonction du Procureur général  de la Cour d’appel de Kinshasa qui a bloqué le paiement “dans l’attente de la conclusion de l’ enquête du procureur général concernant les cadres de la Gécamines”,  a déclaré la société dans une déclaration sur son site web. “KCC  s’est engagé à remplir ses obligations au titre de l’accord dès que le KCC sera légalement autorisé à le faire”.Le procureur enquête sur les allégations d’abus par les responsables de  Gécamines d’un prêt de 128 millions d’euros (140 millions de dollars) en 2017 d’une société appartenant au milliardaire israélien Dan Gertler.Albert Yuma, Président de Gécamines et le Directeur Général Jacques Kamenga n’ont  pas répondu immédiatement aux messages appelant, mardi, à des commentaires KCC était le plus grand producteur de cuivre du Congo en 2019, avec  environ 231 000 tonnes de cathodes de cuivre, selon les statistiques du ministère des mines.

Bloomberg – By Michael J. Kavanagh

This post was created with our nice and easy submission form. Create your post!

QU'EN PENSEZ-VOUS?

0 points
Upvote Downvote

Par Miningandbusiness

M&B est un magazine made in Congo qui s'annonce comme le magazine de référence en ce qui concerne le monde minier et les affaires en RDC, en Zambie et même en Afrique du Sud. Nous avons réuni des contributeurs prestigieux tels que Didier Julienne du journal “Les Échos”, Maria Malagardis du journal “Libération” ou Cecilia Jasmamie de Mining.com. Des expertises de professionnels, des partenaires comme les chambres des Mines, la FEC ou la chambre de commerce franco-congolaise, apporteront leur pierre à l’édifice. Mining & Business est l’allié des entreprises pour mieux accompagner le développement de l’Afrique en général et du Congo et de la Zambie en particulier. Ce magazine est aussi votre magazine, n’hésitez pas à nous contacter pour nous aider à enrichir son contenu:

[email protected]

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 Commentaires

Coronavirus : Les conséquences pour l’Afrique au plan économique

Ce n’est pas un au revoir, mais plutôt à bientôt! DRC Mining Week reporté du 7 au 9 Octobre 2020